Auteur : CALLE-GRUBER, MIREILLE
Éditeur : HERMANN (RÉFÉRENCE)
Année : 2021
ISBN : 9791037007070
Format : 21 X 26
Nombre de pages : 150 p.

Claude Simon, avant de devenir l’un des plus grands écrivains du XXe siècle, Prix Nobel de littérature, a été peintre-plasticien, de 1932 à1960. Peintures, dessins, photographies, assemblages, collages, tapisserie même, la production fut abondante, et s’il a détruit les toiles qu’il jugeait médiocres, Claude Simon a aussi beaucoup exposé et vendu, il aphotographié ses tableaux, les a offerts, les a conservés. Il a mené une réflexion continue sur la couleur, les formes, la composition, lesrencontres avec les artistes, les visites des musées, ce dont témoignent notes et carnets. L’ouvrage réunit pour la première fois une riche iconographie qui donne à voir des oeuvres inédites dont on ne soupçonnait pas même l’existence. L’essai de Mireille Calle-Gruber, en articulant l’exigence esthétique, les éléments biographiques et les événements historiques, montre que c’est à sa pratique artistique que Claude Simon puise les leçons de son écriture. Cheminant selon sept étapes avec le peintre, on voit se profiler dans le geste artistique les grands romans à venir. C’est le regard des arts sur des époques difficiles – l’entre-deux guerres, la mobilisation, la captivité, l’occupation, la clandestinité, à quoi s’ajoutent pour Claude Simon le suicide de son épouse puis la maladie. L’écrivain n’a jamais oublié qu’il venait de ces années-là. Claude Simon : être peintre porte un éclairage tout nouveau sur l’oeuvre romanesque et donne les clés d’une lecture rétrospective, dans la lignée de Sur le geste de l’abandon au sujet de Pascal Quignard (Hermann, 2020). C’est le second volet de la biographie de Claude Simon Une vie à écrire (Mireille Calle-Gruber, Seuil, 2011).

Auteur : CALLE-GRUBER, MIREILLE
Éditeur : HERMANN (RÉFÉRENCE)
Année : 2021
ISBN : 9791037007070
Format : 21 X 26
Nombre de pages : 150 p.